Le CBD est-il psychoactif?

Le Cannabidiol (CBD) est-il psychoactif ?

Tout d'abord, expliquons exactement ce qu'est le CBD. Le CBD, découvert pour la première fois dans les années 1940, est l'un des principaux cannabinoïdes trouvés dans la plante de cannabis, quel que soit sa variété. Il partage la même structure terpénophénolique basique mais unique que les autres cannabinoïdes (par exemple le THC). Il a été démontré qu'il avait un grand potentiel sur le plan médical, tel que la capacité d'améliorer les troubles de l'humeur, les troubles psychiatriques et peut-être le plus célèbre d'arrêter les crises d'épilepsie.

Depuis que le Farm Bill a été promulgué aux États-Unis en 2018, le commerce du CBD et ses recherches ont explosé. Actuellement, il y a toute une industrie qui pousse l'idée que le CBD serait un composant bénéfique et non psychoactif présent dans la plante de cannabis - une idée qui est parfois répétée et soutenue dans la littérature médicale.

Cependant, est-ce vrai ? Définissons ce que signifie psychoactif. Une définition courante de psychoactif est « une drogue ou une autre substance qui affecte le fonctionnement du cerveau et provoque des changements d'humeur, de conscience, de pensées, de sentiments ou de comportement ».

Considérons quelques découvertes récentes du CBD pour élucider sa classification comme psychoactif ou non.

CBD et épilepsie

Les preuves des effets bénéfiques du CBD pour les personnes épileptiques existent depuis environ 1980. Dans une étude célèbre, les patients ont reçu soit leur médicament antiépileptique standard, soit leur médicament antiépileptique co-administré avec le CBD. Parmi les personnes du groupe CBD, 75 % ont vu leurs symptômes s'améliorer et 50 % n'ont subi aucune crise au cours de l'étude.

Dans une étude plus récente, des résultats similaires ont été trouvés chez des personnes atteintes d'épilepsie infantile pharco-résistante. Durant 12 semaines, du CBD combiné à un médicament contre l'épilepsie standard a entraîné une réduction des crises mensuelles de 36,5%.

CBD et épilepsie
CBD et épilepsie

CBD et maladie de Parkinson

L'effet le plus frappant du CBD est peut-être sur les personnes atteintes de la maladie de Parkinson (MP). Une étude a révélé que la co-administration de CBD avec la L-dopa (un médicament standard de la MP) était associée à des améliorations significatives des symptômes parkinsoniens typiques et des troubles du sommeil par rapport à l'administration de L-dopa seule. Cependant, aucune amélioration cognitive n'a été notée. D'autres études similaires ont trouvé des améliorations dans les troubles du sommeil liés à la MP et dans les évaluations de la qualité de vie dans ces populations.

CBD et troubles anxieux

Le CBD a souvent été présenté comme un moyen de soulager naturellement l'anxiété, quelque chose qui semble être soutenu par la littérature. Les chercheurs ont pris des personnes atteintes de trouble d'anxiété sociale (TAS) et les ont exposées à des situations anxiogènes. La moitié a reçu du CBD tandis que l'autre moitié n'a pas été exposée. Les chercheurs ont identifiés une diminution concomitante de l'anxiété auto-évaluée associée à une altération de la consommation d'oxygène dans le cerveau dans certaines régions clés. Dans une étude similaire, les chercheurs ont découvert que l'administration de CBD à des personnes avant un événement réduisait leur anxiété (auto-évaluée) et augmentait les performances à la fois chez les personnes atteintes de TAS et celles sans ces problèmes.

CBD & Anxiété
CBD & Anxiété

Conclusion

Selon ces résultats, le CBD aurait des effets bénéfiques sur les maladies épileptiques, la maladie de Parkinson et les troubles anxieux. Cela semblerait donc indiquer qu'il est psychoactif car les trois conditions susmentionnées sont liées au cerveau. Alors, pourquoi y a-t-il une affirmation omniprésente selon laquelle le CBD n'est pas psychoactif ? Probablement, cela a à voir avec la sémantique et la comparaison commune du CBD et du tétrahydrocannabinol (THC). Contrairement au THC, le CBD ne donnera pas aux consommateurs un buzz, un high ou ne modifiera pas leur perception. Mais, comme démontré précédemment, il ne fait aucun doute que le CBD est psychoactif ou non.

Références

Elsaid, S., Kloiber, S., & Le Foll, B. (2019). Effects of cannabidiol (CBD) in neuropsychiatric disorders: Areview of pre-clinical and clinical findings. Progress in Molecular Biology and Translational Science, 167,25-67

Li, H., Liu, Y., Tian, D., Tian, L., Ju, X., Qi, L., Wang, Y., & Liang, C. (2020). Overview of cannabidiol (BD)and its analogues: Structures, biological activities, and neuroprotective mechanisms in epilepsy andAlzheimer’s disease. European Journal of Medicinal Chemistry, 192

> Le CBD est-il psychoactif?